Feb

1

Développons l’indoor !

1 février 2009

Si Mende présente un ensoleillement sensiblement identique à celui de Toulouse, avouons le, les hivers y sont parfois très long. Ainsi, cela coupe une bonne partie de la préparation physique des sports en extérieur. Qu’à cela ne tienne, développons tout ce qui peut se pratiquer dedans !

On manque de gymnases

Le premier constat est sans appel : la Lozère en général et Mende en particulier manquent de gymnase. Si le complexe du Ranquet (Marvejols) est agréable, il n’y a aucune tribune, et c’est la seule salle d’un bassin de 8000 personnes environ. Idem pour Saint-Chély-d’Apcher. Quant-à la préfecture, bien que certains s’acharnent à vouloir détruire la Vernède, il suffit de poser la question aux sportifs pour se rendre compte qu’une nouvelle salle serait la bienvenue. Un projet existe bien sur le causse d’Auge, reste à savoir si l’accueil du public est effectivement prévu. Et pour finir sur ce point, une question mérite d’être posée : la salle de Piencourt ne s’avèrera-t-elle pas trop vétuste si le Mende Volley-Ball continue sa progression ?

Ayons la 3e piste d’athlétisme en France

La France a un gros déficit de piste d’athlétisme. Il y a celle de Bordeaux, mais aussi le stadium Jean Pellez de Clermont-Ferrand, mais aussi,… mais aussi pas grand chose de plus.

Le stadium Jean Pellez, joyau du Puy-du-Dôme...
Le stadium Jean Pellez, joyau du Puy-du-Dôme…

Les quelques salles qui existent en France sont souvent trop limitées pour accueillir des évènements de grande envergure (championnats de France, meeting internationaux ou nationaux,…). Dans ce cas là, pourquoi ne pas se positionner sur ce créneau ? Les bons résultats des jeunes du département, Marion Buisson en tête, encouragent à aller dans ce sens. La Lozère est un cadre idéal pour des stages, alors pourquoi le froid serait rédhibitoire pour s’entraîner en hiver ?

Et pourquoi pas un vélodrome…

Autant que je me souvienne, un vélodrome pour la région était l’une des promesses électorales du candidat G. Frêche. Sauf que depuis on en n’a plus entendu parler de ce projet. La région reste attachée au cyclisme (Étoile de Bessège, Tour du Gévaudan, étapes du Tour de France,…), mais plus vraiment à la piste. Or un vélodrome peut là aussi servir de lieu de stage, même pour les “routiers”… Et puis il ne faut pas oublier que, là aussi, la France manque de salle (Roubaix et Hyères ne sont pas couverts).

Le vélodrome de Bordeaux, et sa piste d'athlé.

Le vélodrome de Bordeaux, et sa piste d'athlé.

Et pourquoi ne pas imaginer de coupler ces différentes idées, et faire un palais des sports polyvalent qui prévoirait l’accueil du public, tout en favorisant le sport de haut niveau. Se positionner sur une niche (vélodrome, salle d’athlétisme) permettrait de rendre l’équipement indispensable à la France. Compte tenu du manque criant de ce type d’équipement, c’est le moment ! Pour un peu que l’on puisse bénéficier d’un certain plan de relance…

1 Étoile2 Étoiles3 Étoiles4 Étoiles5 Étoiles (Il n'y a pas encore eu de vote)
Loading...

Commentaires

.