Nov

25

La semaine dernière (14 au 21 novembre 2009) avait lieu la XIIe édition de la semaine toscane, dans le cadre du jumelage entre Mende et l’antique cité étrusque de Volterra. Sans doute involontairement, la date était choisi on ne peut plus idéalement pour créer le buzz, et pourtant… quel fiasco ! Tour d’horizon d’un joli raté…

Je suis très (très) méchant en disant que la semaine toscane était un fiasco, parce que c’était en fait bien réussit. Une exposition de qualité été située dans la chapelle des Pénitents, où exposaient à côté de l’italienne Élisa Raspi, notamment Régine Noé et Lora Bell. Puis nous avons eu un émouvant spectacle des étudiants de Volterra sur l’holocauste. Et enfin un joli buffet toscan, avec des mets purement italien. Sauf que, là où le bas blesse, c’est que, hormis le buffet réservé aux invités, exposants, membre de l’association (et habitants de la rue de Volterra à Mende), tout le reste était en accès libre ! Et pourtant, ce sont souvent les mêmes personnes que l’on a retrouvé.

Là où je veux en venir, c’est que c’était la semaine où la mairie de Mende devait mettre le paquet. En effet, organiser un tel évènement la semaine où la cité de Volterra est le lieu à la mode du monde entier, et ne pas savoir en profiter, c’est vraiment dommage. Petite illustration via Google trends (qui donne le nombre de recherches sur un terme chez Google) :

Volterra

La raison à ce phénomène ? La sortie au cinéma mercredi dernier, 18 octobre (au milieu de la semaine toscane quoi) du second volet de la saga Twilight : New Moon. L’action du roman, et donc du film (même s’il n’a pas été tourné là bas), se situe (pour sa partie la plus intéressante) dans l’antique cité étrusque de Volterra. Démonstration du lien par l’image (NB : j’ai volontairement fait une faute sur le terme Twilight pour montrer les recherche erronée, afin d’avoir une échelle sensiblement la même, sinon la différence est trop énorme, mais le constat est le même) :

Volterra-twillight

Dommage, une telle occasion de mettre Mende sous les feux des projecteurs sans aucun (ou presque) effort ne se représentera peut-être pas d’aussi tôt. Mais bon, la culture fait elle partie des priorités de la commune ?

1 Étoile2 Étoiles3 Étoiles4 Étoiles5 Étoiles (Il n'y a pas encore eu de vote)
Loading...

Commentaires

.