Nov

19

Le club de Poitiers Basket 86, inconnu pour beaucoup de Français, est pourtant un des plus gros moteur du sport en France. La raison ? Une communication en béton, en prélude de résultats sportifs…

Logo de l'Union Poitier Basket 86
Poitiers, près de 90000 habitants, est la préfecture de la Vienne. Du côté sportif, Poitiers c’est surtout le Stade poitevin, et sa section volley-ball championne de France en 1999. Et pourtant, depuis quelques années c’est aussi une terre de basket-ball, même si la construction du club se fait patiemment. Le club est né en 2004, de l’union du CEP Poitiers et de la section basket-ball du Stade poitevin, et a commencé à évoluer directement en NM1, soit la troisième division. A la fin de sa deuxième saison, le club gagne sa place pour la Pro B. Poitiers, lors de cette saison 2005-06, a alors l’honneur de voir l’un de ses matchs diffusé en direct sur l’Internet. De souvenir, il s’agit là d’une première en France pour du basket-ball de haut niveau.

Cette retransmission s’est faite avec un très bon support technique des Poitevins, et est, sans doute, l’un des points de départ de ce qui allait faire de Poitiers le meilleur club sportif français en termes de communication !

Pour sa première saison, l’UBP86 refond son site Internet. N’hésitant pas à multiplier les photographies et à abreuver les supporters de nouvelles fraîches. Jusque là rien d’exceptionnel. Mais là où Poitiers fait office de précurseur, c’est que le club dispose depuis très longtemps de sa Web TV !

A titre de comparaison, ce n’est que plus récemment que les clubs de football se sont mis à cette page. Et encore, droits télévisuels obligent, ils se contentent de quelques reportages. Avec Poitiers Basket TV, c’est une vrai chaîne, fréquemment mise à jour.

Mais à Poitiers on ne s’arrête pas là. Le club a déjà publié un DVD de sa saison en Pro B. Mieux, car plus rare, le club n’hésite pas à laisser des photos libres de droits, histoire qu’elles puissent être plus facilement distribuées utilisées. Ceci permet donc au club d’exporter au mieux son image. Une autre chose, qui ne se voit pas souvent, même en Euroleague, l’entrée des joueurs se fait salle éteinte, une poursuite accompagnant les protagonistes de la rencontre.

La dernière idée géniale ? C’est Maxi Basket du mois de novembre qui l’évoque. Le club a investi dans des reproductions grandeur nature des joueurs et du coach, afin de les exposer dans la galerie commerçante de la ville. Le but avoué est de permettre au gens de se mesurer aux géants de l’UBP86. L’occasion aussi de montrer que le club a un visage humain.

Poitiers Basket 86 est donc un modèle en termes de communication. Reste à savoir si ce genre d’idées est vraiment exploitable par le plus grand nombre de clubs. La réponse est mitigée car c’est un investissement lourd. Autrement dit, il faut que les partenaires adhèrent totalement au projet. Mais bon si un club de Pro B y arrive, pourquoi pas d’autres…

1 Étoile2 Étoiles3 Étoiles4 Étoiles5 Étoiles (6 votes, moyenne : 4, 67 sur 5)
Loading...

Commentaires

.